Chapitre 6 : Polythéisme et monothéisme

Le polythéisme romain : un gage de tolérance

Le Panthéon :

pantheon dessus pantheon ext Pantheon intLe

 

Le mot « panthéon » vient de 2 radicaux grecs :

  • pan : qui veut dire « tout, tous »
  • theos : qui veut dire « le dieu »

Le Pantheon romain est donc un temple dédié à « tous les dieux ». C’est en cela un symbole important de la religion polythéiste qui anime Rome et l’empire. Il a été construit au coeur de la ville antique dans un méandre du Tibre. Détruit par un incendie, il a été reconstruit par l’empereur Hadrien au IIème siècle après JC.

pantheon maquette antique

Mais qui en fut le commanditaire ?

pantheon fronton Recopiez et traduisez l’inscription qui figure sur le fronton.

 

Lire le document 2 p. 143, Les Belles Lettres, 3ème et document 3.

La religion est ce qui concerne les Romains et leurs dieux. Cicéron disait « chaque cité a ses dieux, et nous, les nôtres ». C’est-à-dire que les Romains étaient, du fait de leur polythéisme, plutôt accueillant avec les dieux des autres peuples qu’ils conquéraient.

 

 

Complétez la légende du document 1 p. 143, Les Belles Lettres 3ème

Le Romain ne craint pas ses dieux. Cela relèverait de la superstition. Ils sont les « patrons » (au sens romains) de la Cité, engagés dans un rapport de réciprocité bienveillante avec les citoyens. Normalement, si la piété est respectée, si les citoyens s’acquittent de leurs obligations envers les dieux, ceux-ci sont favorables et bienfaisants, d’autant plus que l’accroissement de prestige de leur Cité rejaillit sur eux comme une auréole de gloire.

« La religio c’est la justice envers les dieux et envers les morts » : par ces mots, Cicéron comprend le mot « justice » (du latin jus, « devoir moral ») comme un « devoir moral » pour que la paix des dieux soit maintenue.

Etymologie : autour du mot-clé religioCiceron buste

Exercice 3 p. 144, Les Belles Lettres, 3ème

Traduction : Cicéron, De natura deorum, I, 2

Les Belles Lettres 3ème p. 147.

la solution est ICI.

 

Malheureusement cet équilibre précaire de bienveillance et de tolérance est bouleversé par l’apparition d’une religion monothéiste qui découle d’un des plus anciens textes écrits, la Bible. Cette religion monothéiste qui vient du Judaïsme, s’appelle le christianisme et ne reconnait qu’un seul et unique dieu. Elle met à mal les fondements de l’empire romain et va tout bouleverser.

Il existe 3 grandes religions monothéistes. Elles ont pour origine un même lieu Jérusalem et un même livre l’Ancien testament.

1 dieu, 3 religions

Recopiez le tableau et à partir de la 1ère colonne du nom de Dieu,  rétablissez ce qui appartient à chaque religion. (6pts)

Yahvé Christianisme 7ème siècle de notre ère Coran Moïse Saint Sépulcre mosquée
Dieu Judaïsme 1er millénaire avant notre ère Bible : nouveau et ancien testaments Mahomet Dôme du Rocher Eglise
Allah Islam 1er siècle de notre ère Bible : ancien testament Jésus synagogue synagogue

 

Répondez aux questions : (5pts)

Quelle est la ville sainte commune aux 3 religions ?

Citez le personnage commun aux 3 religions qui est à l’origine du monothéisme. Donnez ses deux noms ( juif/chrétien et musulman).

Citez deux récits communs aux 3 religions.

Quelle religion naît à l’époque de l’Empire romain dans une région contrôlée par l’Empereur romain ?

Qui met à mort Jésus ?

 

La naissance du christianisme dans l’Empire et les premières persécutions

Quelles sont les dates de naissance et de mort de Jésus ?

Placez-les sur les 2 frises chronologiques suivantes :

chronologie-fondation-chute-rediet chronoligi

Reconstruisez une frise sur votre cahier de -753 à 476 en détaillant la période qui voit naître le Christianisme.