Chapitre 8 : Autour du mot limes

Etymologie :

A l’origine, le mot limes, itis, m appartient au vocabulaire des arpenteurs et désigne le chemin bordant un terrain, la limite entre deux champs.

C’est l’auteur Tacite qui emploie ce mot pour la première fois pour désigner la frontière fortifiée de la rive droite du Rhin.

A partir du IIème siècle, il prend le sens de frontière et plus précisément de ligne frontière, protégée par des postes militaires et des tours fortifiées édifiés aux points stratégiques de l’Empire.

  1. Qu’est-ce qu’un arpenteur ? Qu’est-ce qu’un arpent ?
  2. A quels points stratégiques de l’Empire, les Romains ont-ils construit un  limes ?
  3. Citez le nom du camp romain le plus proche de chez nous.
  4. Complétez ces phrases à l’aide de dérivés français issus du mot limes.
    1. La —– de vitesse est rarement respectée dans ce village.
    2. Grâce à son forfait, il peut téléphoner en ——–.
    3. Il va falloir mieux ——  le terrain avec nos nouveaux voisins pour éviter tout problème.
    4. Il ne faut pas exagérer : il y a des —— à tout.