L’imparfait de l’INDICATIF

Valeur : 

On trouve l’imparfait de l’INDICATIF dans les récits dans le passé en alternance avec le passé simple.

L’imparfait est le temps des verbes dans la situation initiale. En effet il permet de décrire un lieu ou un personnage ou de dire ses habitudes.

« Il était une fois une petite fille extrêmement têtue et imprudente qui n’écoutait pas ses parents et qui n’obéissait pas quand ils lui avaient dit quelque chose. Pensez-vous que cela pouvait bien tourner ? »

Conjugaison : 

C’est un temps régulier dont les terminaisons ne changent pas. A tous les groupes on trouve :

les terminaisons

-ais

-ais

-ait

-ions

-iez

-aient

Orthographe :

Pensez à la cédille sous le c pour les verbes comme commencer : je commençais

Pensez au e après le g pour les verbes comme manger : je mangeais

Pensez à ne pas oublier le -i à la 1ère et 2ème personne du pluriel pour les verbes en -ier, -yer, -gner, -ller :

nous criions, vous essayiez, nous gagnions, vous brilliez.