Qui sont les Etrusques ?

 

Scène de banquet, fresque de la tombe des léopards (détail), Vème siècle avant JC, Tarquinia, Italie.

Analysez l’image ICI

 

MARCUS : Cognoscisne Tuscos ?

FLORA : Cognosco.

Tusci vinici Romanorum sunt.

In Etruria vivunt. 

MARCUS : Porsenna, Etruscorum rex, bellum Romanis gerit. 

FLORA : Claeliae fabulam narro.

Porsenna Claeliam virginem inter obsides accipit.

Nocte equum capit et Tiberim trajicit.

Rex Porsenna iratus Romam legatos mittit ad Claeliam obsidem reposcendam.

MARCUS : Quid Romani faciunt ? Num virginem dant ?

FLORA : Romani eam rursus dant.

Tum rex, admiratus virginis virtutem, eam laudat.

Claeliam in patriam ire potest cum parte obsidum.

MARCUS : Quid legit ?

FLORA : Pueros et puellas legit. Romani novam virtutem in femina donant novo genere honoris, statuae equestri.

Vocabulaire : 

Verbes Noms Mots outils
accipio, is, ere : recevoir

cognosco, is, ere : connaître

dono, as, are : récompenser

(bellum) gero, is, ere : faire la guerre

laudo, as, are :  féliciter

lego, is, ere : choisir

mitto, is, ere : envoyer

narro, as, are : raconter

Etruria, ae, f : l’Etrurie

genus, eris, n : le genre (abl = par)

nox, noctis, f : la nuit

obses, obsidis, m : l’otage

rex, gis, m : le roi

vicinus, i, m : le voisin

virgo, inis, f : la jeune fille

virtus, utis, f : le courage

Tusci, orum, m : les Etrusques

iratus = en colère

admiratus = admirant

ad Claeliam obsidem reposcendam = pour réclamer la restitution de Clélie

quid ? que ?

num ? est-ce que ?

cum + ablatif : avec

rursus : de nouveau

eam : elle, la 

Grammaire : 

  1. Analysez les noms soulignés : dites quel est leur genre ? leur nombre ? leur cas ?
  2. A quelle déclinaison appartiennent-ils ?

Leçon : la 3ème déclinaison  

Au nord du Tibre, le territoire des Etrusques s’étend jusqu’à la plaine du Pô et à l’Adriatique. 

Leur origine est encore mystérieuse… de nombreuses hypothèses sont encore à confirmer : sont-ils des autochtones ? des envahisseurs indo-européens ? des émigrants venus d’Asie mineure ? En Italie entre le VIIIè et le VIè siècle avant JC, ils cotoient les peuples grecs et carthaginois en Italie. A cette époque là, on ne parle pas encore des Romains.

Carte : 

Sur votre fond de carte, reportez les informations qui vous semblent utiles pour montrer qui occupent l’Italie entre le VIIIè et le VIè siècle avant JC.

Leur langue est aussi un mystère ; on ne la comprend toujours pas faute de textes bilingues ; on sait qu’elle n’est pas indo-européenne. Leur alphabet et certaines de leurs techniques montrent qu’ils ont des liens étroits avec les peuples grecs maritimes.

En Italie, les Etrusques fondent des villes fortifiées, gouvernées par un roi qui exerce l’autorité de grand prêtre. Une douzaine de grandes cités, situées essentiellement en Toscane, assurent leur prospérité grâce à la richesse en cuivre et en fer des sous-sols. Les Etrusques travaillent le bronze et exportent en méditerranée.

Très religieux, les Etrusques bâtissent pour leurs défunts de superbes tombes. Les nécropoles sont à l’image de leurs habitations et contiennent beaucoup d’objets de la vie quotidienne, des bijoux, des oeuvres d’art.

  

Fresque des chasseurs-cueilleurs,  Nécropole de Monterozzi, près de Tarquinia, Italie.

Bronze étrusque, Musée Guarnacci, Volterra, Italie.

Fresque d’une scène de danse, Tombe de Ruvo di Puglia, Italie.

Aux murs de magnifiques fresques, aux couleurs vives, représentant des scènes de chasse, de pêche, de danse ou de jeux. Les sarcophages sont sculptés comme des statues et montrent souvent des époux allongés et souriants.  

Sarcophage étrusque, Musée Guarnacci, Volterra, Italie.

Contrairement aux Grecques ou aux Romaines, les femmes étrusques bénéficient d’une grande indépendance. Elles assistent aux banquets, aux spectacles des jeux et semblent avoir joué un rôle politique. 

Fresque de la Tombe des Léopards, Tarquinia, Italie.

Leurs parures et leurs miroirs de bronze montrent la richesse de leur époux et l’habileté des artisans étrusques : statuettes et bijoux sont d’une qualité et d’un style qui éblouit encore aujourd’hui.

Vase à figure rouge, Musée Garnacci, Voterra, Italie.

Après Romulus, trois rois sabins règnent sur Rome ; puis trois rois venus d’Etrurie leur succèdent.

Recherche : 

  1. Donnez le nom des 7 premiers rois de Rome en lisant les pièces à leur nom.
  2. Recherchez leur date de règne
  3. Lisez le texte de Tite-Live et dites ce que le 1er roi étrusque de Rome a apporté à la ville.

La solution est ICI, ainsi que la fin du cours.

Pour terminer ce voyage en terre étrusque, regardez ce documentaire :

La dernière cité étrusque et répondez au questionnaire.

Larthi, femme étrusque 1ère partie

Larthi, femme étrusque 2ème partie

Exercice 1 : Mettez ces noms au cas demandé : 

  1. soror, oris, f : la soeur à l’accusatif singulier
  2. pax, pacis, f : la paix à l’ablatif singulier
  3. tempus, oris, n : le temps à l’ablatif pluriel
  4. hostis, is, m : l’ennemi au génitif pluriel
  5. dux, ducis, m : accusatif pluriel
  6. civis, is, m : datif singulier

Exercice 2 : Recopiez la phrase correct puis traduisez : 

  1. Porsenna cum (militem / militibus / milites) Romam venit.
  2. Terror (Romani / Romanos / Romanis) invadit.
  3. Pons dat paene iter (hostes / hostium / hostibus)
  4. Horatius (hostes / hostium / hostibus) aciem sustinet (tenir bon contre).
  5. Horatius in (flumen / flumini / flumine) se dejicit.

Exercice 3 : Traduisez : 

Cum hostes etrusci adsunt, Romani agricolae ex agris emigrant in urbem.

Sed, pons Sublicius iter hostibus dat.

Unus vir, Horatius Cocles pugnat in ponte.

Hostes repellunt virum cum simul fragor rupti pontis,

simul Romanorum clamor, pavore subito impetum sustinet.

fragor, oris, f : le fracas

simul…simul : en même temps

pavor, oris, m : la frayeur

impetum sustinet : suspendre l’assaut

Etymologie : 

La racine indo-européenne *reg-, qui désigne aussi bien « un mouvement en ligne droite » que « le roi », est à l’origine du latin rex, regis, m : le roi, c’est-à-dire la personne qui a non seulement toute autorité pour déterminer les règle du droit, mais également pour tracer l’emplacement des villes. Ainsi Romulus est devenu roi de Rome en traçant le sillon délimitant la ville.

  1. Complétez les bulles avec les mots des langues que vous connaissez.

2. Classez les mots français suivants selon qu’ils expriment l’idée de « ligne droite », celle de « loi qu’il faut suivre » ou celle d' »être à la tête de » : directeur – régence – règle – régner – corriger – règlement – régulier – régime – ériger – correct – rectangle – région – reine – rectifier – droit – direct.

ligne droite loi qu’il faut suivre être à la tête de
     

3. Dans les langues germaniques, retrouvez le mot qui veut dire « droit ». Ce mot est polysémique dans ces langues : quel est son deuxième sens ?

4. Le latin regula : la règle, a donné en anglais le nom d’un objet souvent droit et très utile dans le domaine ferroviaire. Ce mot est ensuite revenu en France, avec une autre prononciation… Saurez-vous le retrouver ?