Version 1 : Lupus et agnus

Voilà la fable, inspirée de Phèdre, que Marcus a écrite pour son maître d’école. Traduis-la !

Marcus2 (Copier)

Lupus et agnus

fable-de-la-fontaine----illustration-dore---le-loup-et-l-ag (Copier)

Agnus in agro vivit.

Rivum videt sed timet lupum.

Venit saepe ad rivum.

Subito lupus videt agnum, e(x) silva currit et dicit :

« Meam aquam bibis.

Agnus respondet lupo :

– Tuam aquam non bibo, lupe ! »

Agnus orat.

Sed lupus agnum capit, trahit et vorat.

Consignes : 

1. Lire et repérer les mots transparents

2. Souligner les verbes.

3. Chercher le sujet (mots au nominatif) s’il n’y en a pas, c’est que le sujet est le pronom personnel.

Solution : 

voici le texte avec les verbes soulignés et les sujets en gras. Si aucun mot n’est en gras dans la phrase, alors le sujet est dans le verbe latin et il faut traduire avec le pronom personnel sujet qui convient : solution