Version 2 : Equus Trojae

De Troie au Latium

  1. Lisez l’image La fuite d’Enée depuis Troie 
    1. Est incendium in urbe Troja.
    2. Graeci penetrant in urbem equo.
    3. Graeci incendiunt urbem et occidunt Trojanos.
    4. Aeneas fugit cum filio Julo et patre Anchisa umeris suis.
    5. Conjux Creusa sequitur maritum Aeneam et parvum puerum.
urbs, is, f : la ville

Troja, ae, f : Troie

umer, ris, n : l’épaule

conjux, gis, f : l’épouse

est en début de phrase : il y a

occido, is, ere : tuer

sequitur : elle suit

 

girolamo Fuite d'Enée

Girolamo Genga, La Fuite d’Enée depuis Troie, 1508-1509, fresque, Pinacoteca Nazionale, Sienne

 

 

2. Version : traduisez le texte :

Equus Trojae

Pour traduire le titre, un indice ? c’est ici.

Aeneas Trojae ruinam narrat :

« Helena pulchra est. Helena pugnae causa est. Itaque in Troja est bellum magnum : multi Graeci gerunt bellum cum Trojanis. Trojanorum patria est in magno periculo. Nunc narro Graecam Victoriam. Trojae milites superant Graecos milites audacia. Sed Graeci milites in statua equina se condunt. Trojae milites equum in urbem trahunt. Ita in umbra nocturna Graeci milites equo exeunt et Trojam occupant. Graeci delent multa templa et interficiunt multas puellas et multos pueros. Fugio cum patre et filio. »

1. Recopiez le texte en sautant des lignes.

2. Repérez tous les noms propres et traduisez-les au crayon de papier.

3. Soulignez les verbes et encadrez leur sujet. Regardez le tableau de déclinaisons et repérez les terminaisons de nominatif.

Pour vérifier votre travail, la solution est ici…